Wiki Nutri

Quelques définitions pour bien comprendre la nutritherapie

Outils pour utilisateurs

Outils du site


longevite

Définition de la longévité.

La longévité d’un être vivant est la durée de vie pour laquelle il est programmé, à condition, de vivre dans des conditions idéales et en l’absence de maladie ou d’accident.

Y-at'il une recette miracle à la longévité?

Le facteur génétique est important ! Actuellement, dans les pays développés, on dénombre 1 centenaire pour 6000 habitants.Nous sommes tous différents, pas de recettes miracles, mais bien des équilibres à trouver! Equilibre physiologique, psychologique, mental, émotionnel, … Equilibre entre repos et activité, soi et les autres, … Les sensations d'équilibre, d'union, d'ancrage, … sont aux antipodes du ressenti de stress, ce dernier étant un facteur de vieillissement accéléré incontestable. La gestion du stress est une des clefs de la longévité.

Pour vivre longtemps faut-il se priver de tout ce qui est bon? Que faut-il manger?

Avant de se poser question sur le “quoi”, posons nous la question du “comment”!

Il est préférable de manger de la nourriture de hard discount et l’hyper mâcher avec une attitude mentale relaxe et positive que d’engloutir du bio, debout et stressé.

Par contre, il est prouvé que manger peu allonge la durée de vie, les centenaires d’Okinawa ont une ration calorique quotidienne nettement inférieure à la nôtre. Des expériences sur des tissus de poulet prouvent la relation entre le fait de consommer de faibles quantités et l'allongement de la durée de vie. L'expérience consistait à trouver la dose minimale de nourriture nécessaire à leur survie. Constat : il a été possible d'allonger la vie de ces tissus de façon spectaculaire en trouvant cette quantité minimale vitale.

La solution est donc toute simple ! Il suffit d’hyper mâcher ses aliments ! Cela permet d'assimiler les nutriments, de sentir la satiété. Néanmoins, il ne suffit pas toujours de simplement décider de mâcher pour le faire! Les comportements alimentaires sont “téléguidés” par le cerveau reptilien et l'inconscient, des techniques de comme l'hypnose peuvent aider à adopter de nouveaux comportements alimentaires adéquats.

Un aliment peut être avalé seulement lorsqu’il est liquide dans la bouche. Si ce n’est pas le cas, non seulement il ne peut être utilisé par l’organisme mais perçu comme « corps étranger » il y provoque des dégâts, des réactions néfastes comme l’allergie, l’intolérance, une baisse de performance du système immunitaire.

Le modèle de vie de populations centenaires, comme à Okinawa a été étudié. Copions les modèles qui fonctionnent!

longevite.txt · Dernière modification: 29/01/2014 07:50 par Marie-Pierre Preud'homme